Où se trouve Panazol ?

Panazol est une ville peu connue, mais très riche d’une histoire à la fois lointaine et récente. C’est une commune française qui est très urbanisée. Voici un aperçu de Panzol.

Histoire de Panazol

Avant de connaître la situation géographique de la commune de Panazol, il conviendrait de d’en connaître l’histoire. L’histoire de Panazol se situe entre Préhistoire et Moyen-Âge. Dans l’histoire de l’humanité, il y a la préhistoire qui a conditionné le monde d’aujourd’hui. Et Panazol n’a pas été en reste. On peut encore voir à Panazol, des vestiges gallo-romains. Ceux-ci ont cependant été mis à jour par des archéologues et historiens, près du hameau de Manderesse et de la côte de Saint-Léonard. Les vestiges sont entre autres des tuiles, des fragments de bronze et de céramique. A Saint-Léonard, il y a des traces qui témoignent de forte présence humaine il y a plusieurs milliers d’années. Au Moyen-âge, la première église de Panazol a été fondée à la fin du 11ème siècle. Le bourg de Panazol avait une très grande importance. Mais avec le temps, il a perdu cette importance, avec le passage de la via Lemovicensis, une des routes de pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Avec la guerre de Cent Ans, les habitants du village que Panazol était dans le passé, ont repoussé les attaques du prince Noir et de ses troupes par l’utilisation de massues en aulne, les « massottes », qui plus tard ont donné leur nom à la grande fête communale et à une des rues de Panazol.

Situation géographique de Panazol

C’est dans le département de la Haute-Vienne en Nouvelle-Aquitaine, que se situe la commune de Panazol. C’est une commune qui est établie entre deux vallées qui ont une morphologie relativement encaissée. La commune se trouve en bordure du plateau limousin. Les deux vallées offrent aussi de nombreux promontoires sur Limoges. Il y a au nord de la commune, la vallée de la Vienne, qui sépare Panazol de certaines communes de Limoges. Au sud, la vallée de l’Auzette sépare Panazol de la commune de Feytiat. La commune a l’une des altitudes les plus élevées de France, avec en minimum, 217 mètres. L’altitude maximale de Panazol est de 351 mètres. Le territoire de la commune est séparé en deux parties qui ont des limites assez floues. A l’est, se trouve les espaces agricoles, les bois, les prairies. A l’ouest, ce sont les espaces bâties. C’est l’une des communes françaises les mieux élaborées. Les limites internes de la commune sont de plus en plus fluctuantes. L’urbanisme de la ville de Panazol est en train de s’étendre sur les espaces naturels.

L’urbanisme à Panazol

Panazol dans le Limousin, c’est une ville qualifiée de « ville dortoir ». Par ses 10 000 habitants, la ville est la commune la plus peuplée de l’agglomération limougeaude. Et de ce fait, son urbanisme est très typique. Les logements sont répartis en lotissements récents. Ce sont des lotissements qui sont en grande partie des années 80 et 2000. Il y a des centres commerciaux et des zones industrielles. La commune donne une priorité aux espace verts, et ce, bien avant le début du 21ème siècle. La zone urbanisée de Panazol jouxte les quartiers du Sablard et de Saint-Lazare.

Le logement à Panazol

La ville de Panazol est très conservatrice. Ses habitats sont assez classiques, malgré le développement de grands quartiers. Il y a cependant des quartiers plus populaires et plus modernes. Le nom de Panazol est parfois relié à une banlieue de la ville, une banlieue plutôt aisée et très prisée. Les parcelles dans cette banlieue sont de plus en plus chères, et rares. Et il y a de nombreux logements dans cette partie de Panazol. Ce sont pour la plupart des logements de luxe.

Que visiter à Panazol ?

Panazol est une ville historique. Et de ce fait, il présente des endroits populaires à visiter, à proximité de Limoges et d’Aixe-sur-Vienne. Voici quelques endroits où vous pouvez vous rendre pour avoir l’impression d’avoir tout vu lors de votre séjour à Panazol.

Limoges

La ville de Limoges en Limousin est à proximité de Panazol, seulement 3 kilomètres. C’est la préfecture du département de la Haute-Vienne et de la région Limousin. Il y a le quartier historique du Château que vous pourriez visiter. Rien que le nom peut susciter en vous beaucoup de curiosité. On se rend compte que le quartier ne contient aucun château. Il est pourtant bien et très bien aménagé. Le monument le plus important de ce quartier, c’est l’église de Saint Michel des Lions. C’est une église qui se distingue fortement avec une boule de cuivre sur le haut de la tour du clocher et de deux lions en pierre de l’époque gallo-romaine.

Le Musée de la Résistance

Le Musée de la Résistance est ouvert depuis 2012. Il raconte toute l’histoire de Panazol et de ses environs, à travers divers faits historiques de la Seconde Guerre Mondiale en Haute-Vienne. Il propose sur près de 1000 mètres carrés, des spots déclinés en 10 séquences. C’est l’endroit idéal pour connaître tout Panazol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *